Entre Nous

7 janvier, 2007

Vient de paraître

Filed under: AUSTRALIE — db @ 9:10
Tags:
geopolitiquedel_australie2.jpg Géopolitique de l’Australie
par Fabrice Argounès
Complexe. Collection Géopolitique des États du monde, 2006, 144 p., 14.5 euros
ISBN : 2804800970

La question centrale du livre, selon les articles de journaux, est :
L’Australie réussira-t-elle à intégrer l’espace asiatique sans abandonner l’anglosphère ?

L’anglosphère? What’s that? Il n’y a pas si longtemps ils parlaient en France du ‘monde anglo-saxon ». Maintenant, c’est ‘l’anglosphère’; ces espaces où l’on cause Engliche… A bientôt, la russosphère, l’espagnolsphère…

C’est un livre qui s’adresse à des Français et non pas Australiens. Donc je pense que vous apprendrez beaucoup plus sur la France, comment ils perçoivent le monde et en particulier l’Australie.

Mais nous ne sommes pas là pour refaire le monde, mais faire du français. Et ce texte est un excellent tremplin pour une discussion ou un essai.

Donc à vous de commenter:

Fabrice Argoumès, spécialiste du Pacifique sud, fait une analyse de ce pays-continent qui se perçoit en marge des grands ensembles mondiaux. Malgré son isolement, l’Australie se place comme une puissance forte sur l’échiquier régional en revendiquant son statut de pont économique et politique entre l’Orient et l’Occident.

L’Australie est une terre de paradoxes, gigantisme géographique et faiblesse démographique, superpuissance régionale pour l’Océanie et nain diplomatique aux yeux du reste du monde. De même, entre le profond attachement à ses racines occidentales et son nécessaire tropisme oriental, le Commonwealth d’Australie tente de tracer une voie spécifique au sein de l’espace Asie pacifique.

L’Australie moderne est d’abord un objet colonial anglais original, né d’une négation des droits fonciers aborigènes, et destiné à l’accueil de la lie de la société. Mais cette nation est parvenue à devenir une terre de prospérité durant le XXe siècle, permettant la naissance d’une Australian Way of Life. L’Australie a connu une transformation radicale de ses bases sociales en passant d’une société blanche et fermée à un multiculturalisme officiellement militant dans les années 1970 mais n’échappant pas aujourd’hui aux questions d’intégration en son sein. Aujourd’hui, la nation australienne s’interroge sur son identité, sur fond de droits fonciers aborigènes, d’accueil des réfugiés ou encore de guerre contre le terrorisme et des garanties d’un Etat de Droit. Le terrible attentat de Bali, en 2002, a projeté cette nation au cœur des grands enjeux internationaux et des questionnements des sociétés démocratiques occidentales sur les réponses à apporter. Canberra cherche une voie médiane entre le modèle américain qui entraîne les australiens dans la guerre en Irak et l’obligatoire prise en compte des spécificités du Sud-est asiatique, voisinage immédiat et espace particulièrement instable. L’Australie peut-elle réussir à s’intégrer complètement dans l’espace asiatique pour exorciser ses peurs sans abandonner l’Anglosphère et en préservant son mythe de citoyen international exemplaire ?

Un commentaire »

  1. Is this book available in English?

    Commentaire par Phil — 16 décembre, 2006 @ 1:05 | Répondre


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :