Entre Nous

29 novembre, 2007

Comment peut-on être australien ?

Filed under: AUSTRALIE — db @ 10:10
Tags:
: Immigration : comment peut-on être australien ?  

 

LE MONDE | 28.11.07 | 14h22 • Mis à jour le 28.11.07 | 14h22

SYDNEY ENVOYÉE SPÉCIALE

l est 17 h 45, la fanfare entonne What a Wonderful World, de Louis Armstrong, et la salle des fêtes de la mairie de Leichhardt, dans la banlieue de Sydney, se remplit petit à petit. Il fait bon, les pales des ventilateurs tournent au plafond, les petits gâteaux attendent sur une nappe en papier au fond, tout le monde est de bonne humeur. Les invités arrivent en famille ou entourés d’amis, en talons aiguilles ou en tongs, avec ou sans poussette, un peu émus ou rayonnants de satisfaction.

C’est un grand jour pour madame le maire, Carolyn Allen, qui émerge, parée d’une toge noire bordée d’hermine : « C’est ma première cérémonie de naturalisation », prévient-elle. Mme Allen n’a pas à s’inquiéter. La soixantaine de nouveaux citoyens qui vont prêter serment devant elle ont adopté le mode de vie local et sa décontraction bien avant de prendre la nationalité australienne. A chacun a été distribuée, à l’entrée, une enveloppe avec un petit drapeau, les deux formules du serment d’allégeance – au choix, « devant Dieu » ou à la nation – et le texte de l’hymne national, que l’on chantera en choeur à la fin. Après le discours très positif de Mme Allen – qui se félicite de l’arrivée d’un gendre libano-australien dans sa propre famille -, chaque nouveau citoyen se voit remettre un superbe certificat de nationalité par le maire et pose pour une photo, certificat en main.

Il y a M. et Mme Aznavoorian, venus d’Arménie, Mme Zheng, venue de Chine, près de Pékin, qui apprécie « le climat d’ici, la qualité de l’air et l’environnement ». Il y a un très beau jeune couple, sosies d’Angelina Jolie et de Brad Pitt, Sud-Africains d’origine, avec leurs deux enfants dans les bras. Elle a été expatriée par son entreprise et ils ont décidé de rester ; la perspective d’élever leurs enfants sans violence et sans criminalité les a convaincus de prendre la nationalité australienne.

Et puis il y a Michael Bucker, américain, 31 ans, originaire de Seattle, arrivé il y a cinq ans. Il a épousé une Australienne, a eu un bébé. La famille aurait pu repartir à Seattle, mais l’Australie, « c’est mieux pour élever des enfants : c’est une société moins violente, plus soudée, avec des valeurs familiales plus fortes qu’aux Etats-Unis ». Sa femme, qui travaille à l’Opéra de Sydney, est elle-même fille d’immigrés. Ses beaux-parents sont là – pour rien au monde ils n’auraient manqué la cérémonie – et ne se font pas prier pour raconter leur odyssée à eux, couple de médecin et infirmière venus de Birmanie en 1969 pour fuir la dictature.

Michael Bucker et sa femme font partie des 45 % d’Australiens qui sont nés à l’étranger ou ont un parent né à l’étranger. La grande île-Etat-continent est un pays d’immigrés, c’est connu, « hormis les populations indigènes », précise-t-on aujourd’hui. Ils sont arrivés par vagues successives, d’Irlande, de Grande-Bretagne. La ruée vers l’or, à partir de 1850, a attiré les Chinois, provoquant la première éruption de xénophobie, mais, jusqu’à la seconde guerre mondiale, l’immigration a été essentiellement anglo-saxonne. L’après-guerre a vu déferler les vagues grecques et italiennes, ouvrant la voie à une immigration économique massive.

 

Des 21 millions d’habitants que compte l’Australie aujourd’hui, 6,6 millions sont arrivés depuis octobre 1945, venant de 200 pays différents, dont 10 % au titre de programmes humanitaires d’accueil de réfugiés. Dans la seule période 2001-2006, la population australienne s’est enrichie de 755 000 immigrés.

Et l’Australie prévoit d’en absorber 153 000 de plus dans l’année. Sans drames majeurs : le dernier incident important a eu lieu en décembre 2005, lors de batailles rangées entre jeunes Australiens d’origine libanaise et « Anglo-Australiens » sur les plages de Cronulla, près de Sydney. Les heurts ont fait des blessés, mais pas de morts. Depuis, des programmes sociaux ont mis de l’huile dans les rouages, un designer a eu l’idée du « burqini », maillot de bain couvrant tout le corps, pour permettre aux jeunes musulmanes de devenir maîtres-nageurs. Et Cronulla est retournée à la baignade.

« Oui, c’est relativement harmonieux », reconnaît Kuranda Seyfi Seyit, attablé au Mado Café, dans la rue principale d’Auburn. Auburn, faubourg de Sydney peuplé en grande majorité d’immigrés du Moyen-Orient, d’Afrique et de Chine, compte trois mosquées, dont l’une assez imposante.

La variété des commerces et des tenues vestimentaires témoigne de cette diversité, à laquelle contribuent 30 % d’habitants anglo-australiens. Arrivé de Turquie à l’âge de 1 an, Kuranda Seyit, 39 ans, a été notamment policier avant de diriger le Forum sur les relations islamiques en Australie. Comme beaucoup d’autres musulmans, il constate que le sentiment anti-islamique s’est accru depuis le 11 septembre 2001. Mais « nous ne sommes pas allés, comme vous, jusqu’à interdire le hidjab à l’école », dit-il. Lorsqu’il parle des Australiens, Kuranda Seyit dit « nous ».

Lors de la campagne électorale pour les législatives du samedi 24 novembre, l’immigration a été presque absente des débats. « Le sujet, estime Paul Kelly, doyen des intellectuels australiens, a été tranché par l’immigration pratique, impulsée par la croissance économique. »

Pour Paul Kelly, la grande réussite de John Howard, le premier ministre libéral, battu samedi après onze ans de règne, c’est d’avoir « imposé une forte immigration multiraciale et multiculturelle, tout en renforçant l’identité australienne. Le pays est à la fois plus cosmopolite et plus nationaliste. Nous vivons dans une partie du monde où le nationalisme est en hausse, et Howard a saisi ce sentiment ».

La recette est simple. Chaque année, le gouvernement fixe un objectif d’immigration. Sans discrimination d’origine géographique ou ethnique, affirme le porte-parole du département de l’immigration, Sandi Logan, mais à partir des besoins concrets en main-d’oeuvre. Une liste des secteurs souffrant de pénurie est dressée.

Cette année, l’Australie accueillera 102 000 travailleurs qualifiés et leurs familles, auxquels s’ajouteront 13 000 réfugiés humanitaires et un peu plus de 20 000 personnes au titre du regroupement familial. A l’autre bout, les candidats à l’immigration font leur demande sur Internet et calculent leurs points : il faut 100 points pour prétendre à un visa de travail de trois ans. Le candidat parle anglais couramment ? 25 points. Il a entre 30 et 34 ans ? 25 points. Il a la chance d’être médecin, dont on manque cruellement ? 60 points ! Il veut bien aller dans des régions rurales ? 20 points…

Reste à faire absorber ce taux d’étrangers par une société qui n’a aboli la politique d’immigration blanche, la White Australia Policy, qu’en 1973. M. Howard l’a fait en se construisant une légitimité nationaliste. Il a épousé un temps la rhétorique de Pauline Hanson, équivalent local de Jean-Marie Le Pen. A repoussé théâtralement un bateau de réfugiés en 2001, banni le multiculturalisme du vocabulaire officiel et des subventions publiques, introduit un test de citoyenneté pour lequel il faut avoir lu un petit livre, Life in Australia.

Le ministère de l’immigration et des affaires multiculturelles a été rebaptisé ministère de l’immigration et de la citoyenneté. Le message est clair.Seize ans de croissance économique et le plein-emploi facilitent les choses.

Mais l’intégration a ses limites. L’étranger qui arrive d’Europe ou des Etats-Unis est frappé par l’uniformité blanche de l’establishment, qu’il s’agisse du gouvernement, des présentateurs de télévision, des spots publicitaires, des conseils d’administration ou de l’assistance d’un grand meeting électoral travailliste. « La diversité, il y en a en bas, mais pas au sommet », relève Peter Hartcher, chef du service politique du Sydney Morning Herald.

Le racisme, véhiculé par des animateurs d’émissions populaires sur la radio FM où les auditeurs ont la parole, n’a pas disparu. « Dans la finance ou le high-tech, c’est moins visible, indique Rajiv Singh, diplômé d’un MBA de l’université de Sydney, Australien d’origine indienne. Mais moi, je suis dans le bâtiment, un secteur très redneck. Mes collègues nous prennent facilement pour des sauvages. »Le gouvernement Howard a décidé de réduire de 70 % à 30 % la proportion d’Africains dans le nombre de réfugiés accueillis cette année, pour donner la priorité à ceux d’Irak et de Birmanie.

Le ministre de l’immigration, Kevin Andrews, a expliqué que les réfugiés d’Afrique avaient eu, ces dernières années, « plus de mal à s’intégrer » que les autres. Et des experts, comme Ted Quan, président du conseil des communautés ethniques de Nouvelle-Galles du Sud, sont convaincus que l’économie et l’évolution démographique justifieraient un taux d’immigration bien plus élevé. Pour ce psychologue, arrivé d’Hongkong à l’âge de 7 ans, « il y a un vrai fossé entre les besoins réels et l’immigration telle que la souhaitent les gens ».

La victoire des travaillistes ne devrait rien changer. La veille de son élection, le nouveau premier ministre, Kevin Rudd, partisan d’une « immigration ordonnée », a promis de renvoyer les boat-people à la mer.

 

Sylvie Kauffmann

Article paru dans l’édition du 29.11.07

Advertisements

41 commentaires »

  1. je suis guineen de conakry je veux tout simplement etre australien car j’ai l’amour de ce pays que je n’ai jamais connu et je veux connaitre par rapport aux autres pays du monde.

    Commentaire par TOUNKARA ILIAS FANTA MADY — 9 décembre, 2007 @ 6:57 | Répondre

  2. J’admire votre foi en un pays que vous ne connaissez pas.

    Commentaire par db — 10 décembre, 2007 @ 6:04 | Répondre

    • bonjour ;
      je suis libanaise ;marriee et j’ai 2 filles « 10 ans et 6 ans » mon marie est un ingenieur il est le directeur generale d’une grande societe au liban on a une belle maison ; mais j’aime bien etre une australienne comment je peux y etre sans perdre la carriere de mon marie pourrai-je l’avoire ???????? si il y a une solution je vs pries de m’indiquer les points .veuillez agreez mes meilleurs salutations et merci d’avance .

      Commentaire par Lynn Saab — 17 mars, 2012 @ 12:06 | Répondre

  3. Bonjour,

    je suis un jeune belge qui a l’occasion, depuis quelques mois, de passer un sejour tres agreable en australie grace au très prisé Working Holiday Visa…
    Ce pays qui est « bigger than life » à tous les points de vue me donne de plus en plus envie de m’y installer…
    Jusqu’a present je n’ai fait que travailler dans le secteur de l’hospitality (j’étais Bar Tender la plupart du temps) et je n’ai malheureusement pas eu la bonne idée d’orienter ma carrière en fonction de ce choix ( je suis monteur en cinema/television)…
    Je me demandais qu’elles étaient mes chances d’obtenir un visa permanent ou peut-être même la nationalité australienne?…

    Merci d’avance pour votre réponse

    Commentaire par Thomas — 28 janvier, 2008 @ 12:28 | Répondre

  4. salut c’est moussa sackho je suis en guinee conakry j’ai l’amour d’etre en australien main j’ai pas lemonyern j’ai un metier menuiserie metallique j’ai 1ans de formation

    Commentaire par moise — 30 mars, 2008 @ 10:05 | Répondre

  5. Bonjour,
    je suis un jeune africain du cameroun d’ou je vis .j’ai toujour rêvé visiter ou vivre et travailler en australie .je voudrai y immigrer soit pour étudier (bourse d’étude) , soit pour un stage , ou encore pour améliorer mon miveau d’anglais en travaillant.j’ai contacté les agence française qui se charge de faire les travail vacance en autralie mais ils me font savoir que le cameroon ne fait pas partir du programme juste quelque pays européens peuvent en profiter.j’ai besoin des conseilles svp aidez moi

    Commentaire par aziz — 7 avril, 2008 @ 11:47 | Répondre

  6. Bonjour,
    je suis un jeune africain d’algerie d’ou je vis .j’ai toujour rêvé visiter ou vivre et travailler en australie .je voudrai y immigrer pour améliorer mon niveau d’anglais en travaillant.j’ai contacté les agence française qui se charge de faire les travail vacance en autralie mais ils me font savoir que le cameroon ne fait pas partir du programme juste quelque pays européens peuvent en profiter.
    j’ai besoin des conseilles svp aidez moi

    contactez moi directement si vous voulez m_micklaoui@hotmail.com

    Commentaire par aziz — 7 avril, 2008 @ 11:52 | Répondre

  7. bonjour mes amis!

    l espoir est un element qui peus nouris l esprit de l homme.

    Commentaire par mhamed gamach — 20 avril, 2008 @ 12:43 | Répondre

  8. slt.
    g suis un jeune cameroun agé de 23ans et j’emmigre pour l’europe.mais il devient de plus en plus difficile pour y acceder.je suis un talentueux footbaleur et pour le moment je me trouve en algerie ou mon moyen de vie est tres difficile.j’aimerai me trouver ds ce pays de reve de l’australie ou je pourrai avoir une nationalité et defendre les couleurs de ce pays en domaine de football.
    stp aider moi j’aimerai en profiter des mon jeune age.
    contacter moi directement a l’adresse siuvant:darryl123@live.fr
    je vous remercie beaucoup.

    Commentaire par armand — 4 mai, 2008 @ 8:55 | Répondre

  9. salut moi je suis un jeune guineen prensentement ca ne va pas dans mon pays si vous pouvez m^’aidé ce me fera tres plaisir

    Commentaire par berete — 31 mai, 2008 @ 6:14 | Répondre

  10. je suis guineen de conakry je veux tout simplement etre australien car j’ai l’amour de ce pays que je n’ai jamais connu et je veux connaitre et vivre et travailler dans la discipline pour un meilleur avenir.s’ils vous plais aider moi j’en ai besoin.

    Commentaire par mamadou lamarana barry — 4 juin, 2008 @ 9:23 | Répondre

  11. hello , je suis guinean , qui veut visiter le geant du monde ( qui est pour moi un pays de mon reve ) c’est australie et comment avoir ce visa hey j’adore ce beau pays
    merci

    Commentaire par sow — 23 juillet, 2008 @ 2:16 | Répondre

  12. bonjour je suis une Burundaise qui aime l Australie et je veux vivre et y travaille, si vous pouvez m aide a y arrive.merci Que Dieu vous benisse

    Commentaire par francine Ndayisaba — 26 juillet, 2008 @ 8:28 | Répondre

  13. Je suis un etre humain vivant sur la planete terre en Tunisie precisament et je n’arrive pas a touver le chemin de l’Australie pour y immigrer.merçi de vouloir m’aider…

    Commentaire par Rostem hermassi — 30 août, 2008 @ 3:18 | Répondre

  14. Quel genre d’aide demandez-vous exactement?

    Commentaire par db — 30 août, 2008 @ 11:04 | Répondre

  15. bonjour Messieurs et Dames ! je suis tchadien refugié au cameroun et le hcr a refusé ma demande d’asile .je suis apatrique je desire ^etre autralien car je ne peux plus repartir au tchad de peur d’être persécuté de nouveau.je suis enseignant de français .pourriez vous m’aider à devenir ou me parrainer pour que je puisse venir en autralie.

    Commentaire par bekain abel — 7 septembre, 2008 @ 2:41 | Répondre

  16. Bonjour,
    Je m’appelle sami imad je suis un algérien de 24 ans, étudiant en finance à l’université de constantine en algérie.
    Je vous écris pour vous demandez des renseignements concernant des écoles ou des instituts qui enseignent la religion chrétienne dans le but de suivre des études de longue durée dans le christianisme.
    Je vous prie de me contacter pour toute information relative à ma demande.
    Avec mes remerciements.

    Commentaire par imad — 10 septembre, 2008 @ 3:13 | Répondre

  17. voilà, suis une jeune algérienne, âgée de 35 ans, mariée, mon marie et moi avions décidé de partir en Australie pour y vivre, mais apparemment ça a l’air difficile, je voudrais des conseilles, ou le moyen pour pouvoir procéder aux démarches du visa ainsi que du voyage.
    Alors je souhaite vraiment avoir des réponse sur ma recherche;
    je remercie

    Commentaire par hassiba — 25 septembre, 2008 @ 8:54 | Répondre

  18. Alez voir ici et une agence de voyage

    Commentaire par db — 25 septembre, 2008 @ 9:53 | Répondre

  19. #

    voilà, suis une jeune algérienne, âgée de 35 ans, mariée, mon marie et moi avions décidé de partir en Australie pour y vivre, mais apparemment ça a l’air difficile, je voudrais des conseilles, ou le moyen pour pouvoir procéder aux démarches du visa ainsi que du voyage.
    Alors je souhaite vraiment avoir des réponse sur ma recherche;
    je remercie

    Commentaire par abdoun charef — 25 octobre, 2008 @ 2:18 | Répondre

  20. voilà, suis un jeune algérien, âgée de 30 ans, marié,ma femme et moi avions décidé de partir en Australie pour y vivre, mais apparemment ça a l’air difficile, je voudrais des conseilles, ou le moyen pour pouvoir procéder aux démarches du visa ainsi que du voyage.
    Alors je souhaite vraiment avoir des réponse sur ma recherche;
    je remercie

    Commentaire par abdoun charef — 25 octobre, 2008 @ 2:23 | Répondre

  21. Faut décider si vous etes le mari ou la femme avant que de souhaiter des réponses sur votre recherche

    Commentaire par db — 26 octobre, 2008 @ 6:40 | Répondre

  22. je suis un jeune tunisien agée de 29 ansj ai de niveau bac+2 je reve de trouver un travail en australie

    Commentaire par mourad — 3 novembre, 2008 @ 10:22 | Répondre

  23. est ce que vous pouvez me fournir plus de details a propo du procédure de visa et comment faire pour chercher un contrat de travail en Aurstalia 🙂

    Merci en avance 🙂

    Commentaire par mourad — 5 novembre, 2008 @ 2:39 | Répondre

  24. je suis etudiant tchadien en algerie je veux aller vivre en australie.est ce que vus pouvez me fournir de detail a propo du procedure de visa et comment faire pour chercher un visa d’immigration en australie. que Dieu vous protege

    Commentaire par ouddah djabou ouddah — 8 novembre, 2008 @ 12:10 | Répondre

  25. je suis etudiant tchadien en algerie je veux aller vivre en australie.est ce que vus pouvez me fournir de detail a propo du procedure de visa et comment faire pour chercher un visa d’immigration en australie. que Dieu vous protege. voici mon adress du tchab BP 289 S/C DE Abakar Moussa KALLE n’djamena /tchad tel 002356295596 et celle d’algerie .s/c de l’ambassade du tchad en algerie et en tunisie BP 67 El mouradia alger ,16000

    Commentaire par ouddah djabou ouddah — 8 novembre, 2008 @ 12:14 | Répondre

  26. Je suis un jeune Tchadien de 31 ans, j’aimerais immigrer et m’installer en Australie avec mon épouse, je suis ingénieur en génie civil et j’aimerais beaucoup m’installer dans ce pays à cause des merveilleuses possibilités qui s’offrent à un jeune de mon âge, professionnelement et humainement. Je compete beaucoup sur votre avis éclairé pour me dire ou du moins m’indiquer quoi faire.
    Merci et bonne continuation dans votre oeuvre d’expertise.

    Commentaire par Gédéon D. — 23 décembre, 2008 @ 5:21 | Répondre

  27. Contactez l’ambassade la plus proche. Ils savent mieux que moi la procédure à suivre

    Commentaire par db — 24 décembre, 2008 @ 7:11 | Répondre

  28. bon jour je suis un jeune algérien édudiant en journalisme je voudrais aller en australie pour continnué mais étude et travaillé svp donné moi des conseille j’attand votre réponse merci.

    Commentaire par belahcen — 31 décembre, 2008 @ 9:31 | Répondre

  29. salut je suis ivoirien (africain) et j’aimerais savoie comment faire pour y arriver en australie en qu’immigré s’il voue plais je suis descolarisé alors si vous pouvez m’aider car j’aime ce pays je suis fiancé avec un enfant et mon pays traverse des difficultés economique alors je veux aller me perfectionner en australie et reveni aider mon pays .je n’est aucune notion en anglais.
    aidez moi.merci.
    cordialement.
    bruno.

    Commentaire par kouassi ass bruno — 17 mars, 2009 @ 7:05 | Répondre

  30. bonjour j’ai obtenu a3 reprises un visa australien de 5 ans sans que j’y vive vraiment j’allais seulement pour des visites courtes ‘maintenant que je sollicite la nationalite quelles procedures dois je faire et combien d’annees faut il que je reside en australie ? d’affilee ou entrecoupee merci de me renseigner sinceres salutations

    Commentaire par DAHER ASMA — 19 mars, 2009 @ 1:56 | Répondre

  31. je suis un jeune ivoirien des 30ans et j’aimerais un jour m’etablie et travailler en autralie.on peut vivre dans ce pays sans crainte car les autraliens ont le coeurs pure…leurs hospitalie legendaires est reconnus de tous…merci de me lire et me laisser un message bye..Diarrassouba

    Commentaire par Dirrassouba — 2 juillet, 2009 @ 2:14 | Répondre

  32. Je suis camerounaise,j’ai toujour rever vivre en Autralie c’est un pays que j’entent parler positivement.Merci

    Commentaire par Bernadette Ambassa — 15 décembre, 2009 @ 5:25 | Répondre

  33. bonour.mon question s il v p :nous sommes libanais et nous souhaitons de visiter australie,si ma femme se couche son bebe chez vous ,est-ce-qu il prend la nationalie?

    Commentaire par haissam — 5 juillet, 2010 @ 1:24 | Répondre

  34. bonour.mon question s il v p :nous sommes libanais et nous souhaitons de visiter australie,si ma femme se couche son bebe chez vous ,est-ce-qu il prend la nationalite?

    Commentaire par haissam — 5 juillet, 2010 @ 1:28 | Répondre

    • Une question bizarre. L’ambassade australienne de votre beau pays se fera un plaisr de vous répondre, mon cher Haissam

      Commentaire par db — 7 juillet, 2010 @ 11:57 | Répondre

  35. bonjour je suis guinéen j’aime australie . commeentaire de AMADOU DIOULDE DIALLO J’aime le beau pay AUSTRALIE

    Commentaire par DIALLO — 8 juillet, 2010 @ 3:25 | Répondre

  36. Bonjour,je suis un tunisien de 20 ans ,je suis un etudiant a l’université .J’aime beaucoup l’australie et mon reve c de prendre la nationalité australienne et continuer ce qui reste de ma vie dans ce pays attirant alors s.v.p comment vous pouvez m’aider ?

    Commentaire par dhiya — 30 décembre, 2013 @ 9:56 | Répondre

  37. bonjour, je suis algérienne et j’aimerai m’installer en Australie avec mon mari qui est aussi algérien, pouvez-vous m’orienter s’il vous plait? je ne sais pas que dois-je faire, mais je tiens vraiment à ça. merci d’avance pour votre aide

    Commentaire par meli — 5 mars, 2017 @ 3:10 | Répondre

  38. You need to be a part of a contest for one of the highest quality blogs on the
    internet. I will highly recommend this blog!

    Commentaire par Lona — 25 mars, 2017 @ 1:34 | Répondre

  39. That is very fascinating, You are an excessively professional blogger.
    I have joined your feed and sit up for in the hunt for extra of your fantastic post.

    Also, I’ve shared your website in my social networks

    Commentaire par https://wwwdeitti575.wordpress.com/ — 25 mars, 2017 @ 4:33 | Répondre


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :