Entre Nous

23 août, 2008

Margaret W. : une vie de chien

Filed under: ATELIER — db @ 8:11
Tags:

Un petit échantillon de Margaret.  Tout le monde sait qu’il ne manque que la parole aux chiens pour s’exprimer.

Voilà, c’est fait, si celui-ci ne parle pas mais  il écrit. En français, naturellement, puisque c’est un griffon. A lire absolument.

Dog Blog

Le Journal d’un chien qui sait écrire

15 août 2008

C’est l’hiver mais les puces n’arrêtent jamais de me mordre. Elles doivent être une espèce de super-puce qui tolére le froid. J’ai l’envie – non, je suis sous la contrainte – de me gratter sans cesse. Mes pattes sont trop courtes – je ne peux pas les etendre assez loin pour me gratter le dos. Que faire? Je dois me mettre sur le paillasson  et me tortiller le dos. Le soulagement, c’est vraiment incroyable. Il me fait grogner de plaisir.

Mais certains êtres humains ne peuvent pas supporter le bruit. La Grande M toujours crie « Arrête. Arrête. » Mais ma favorite de la famille, ma puce, ma biche qui a le nom d’amour – Amy – elle ne crie jamais ça. Elle dit « Ah, mon petit. Ça te démange? Viens, je m’occupe de toi. » et elle me ramasse et me gratte le dos à l’endroit précis.

Le 16 août

 

Le samedi La Grande M fait la grasse matinée jusqu’à midi et nous aussi, L’Etoile et moi, essayons de la faire dans notre panier le long du lave-linge.  Le Grand P se réveille un peu plus tard que son habitude.  

Le samedi matin, il s’est assis à la table dans la cuisine depuis quelques heures.  Il mange son petit déjeuner, fume et lit le journal.  Il tousse, il rit et, s’il n’aime pas la nouvelle politique, il la maudit.

Le samedi après-midi, il regarde la télé, surtout le sport et surtout le foot et surtout l’equipe qui s’appelle Les Anguilles.  Si Les Anguilles ne gagnent pas, il les maudit.

Le Grand P nous donne à manger rarement et il n’apprecie pas le besoin d’eau pour un chien. De son côté, il boit toute la journée – le café, le thé, l’eau minerale, la bière, le vin rouge.

Je sais toutes les choses mais il ne sait pas que je les sais.

Si j’aboie pour lui rappeler de me donner la nourriture ou l’eau, il me maudit aussi.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :