Entre Nous

13 avril, 2009

Le subjonctif, finalement

Filed under: CONJUGAISON,GRAMMAIRE — db @ 10:40
Tags:

Jan, Marc, Virginia et les absents, suite à notre discussion sur les existentiels effets du subjonctif sur le cosmos et notre galaxie, voir ici :

Et si cela ne suffit pas, j’ai bien peur que je ne puisse rien pour vous. Mais je ne doute pas que cela suffit amplement, à moins que cela ne soit pas assez clair. Est-ce que vous doutiez encore que ce soit difficile? Bref! Vous avez compris: mercredi prochain=pizza prochaine?

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :