Entre Nous

17 mars, 2010

FAIT DIVERS – Des vols avant le vol !

Filed under: FRANCE QUOTIDIENNE — db @ 8:42
Tags:

Des bagagistes chapardeurs à l’aéroport de Nice

Dix employés de l’aéroport de Nice-Côte d’Azur ont été placés en garde à vue hier, soupçonnées d’avoir dérobé des effets personnels dans les bagages d’au moins 400 passagers en un an. Leur butin se monterait à au moins 200.000 euros . Les larcins avaient lieu au moment de l’enregistrement.
Les quelque dix millions de personnes qui ont transité dans l’année par l’aéroport de Nice-Côte d’Azur s’en souviendront. Dix employés du deuxième plus gros aéroport de France (derrière Roissy Charles-de-Gaulle) ont été interrogé hier, pour avoir dérobé des objets dans les bagages de centaines de passagers. Presque tous bagagistes et agents de sûreté, les suspects avaient été arrêtés par la gendarmerie dès mardi, certains chez eux, d’autres sur leur lieu de travail. Ils sont salariés de la compagnie Air France ou d’Aviapartner, une entreprise sous-traitante de services aéroportuaires.
 Il y a environ un an, les plaintes pour vols avaient commencé à s’accumuler – au final il y a en aura eu plus de 400 – émanant notamment de passagers en partance vers Paris ou Londres, depuis le terminal 2 de l’aéroport niçois. Le parquet de Nice a ouvert il y a neuf mois une information judiciaire “vols en bande organisée” et “recel en bande organisée”. La GTA (Gendarmerie des transports aériens) s’est vu confier l’enquête qui, menée en toute discrétion, a conduit au coup de filet des derniers jours.

Les employés de l’aéroport procédaient à leurs larcins au moment de l’enregistrement des bagages. Les sacs et valises étaient alors très rapidement ouverts puis refermés, et entre-temps, les biens les plus facilement accessibles (avec une prédilection pour les appareils photo, caméras vidéo et vêtements) avaient été subtilisés.
 Les enquêteurs estiment que les voleurs ont amassé un butin valant au total 200.000 euros au moins, voire beaucoup plus. Selon le commandant de la GTA, le capitaine André Cahuzac, il ne s’agit “sans doute que de la partie émergée de l’iceberg car toutes les victimes n’ont certainement pas porté plainte“.
 Les perquisitions effectuées par les gendarmes ont permis de retrouver quelques uns des effets personnels disparus, mais en petit nombre. L’enquête s’axe désormais sur les possibles ramifications du réseau hors de l’aéroport, qui auraient été chargées d’écouler les objets.

Un commentaire »

  1. L’œil vigilant des gendarmes, sur les transports aériens

    La gendarmerie des transports aériens est en charge de la sécurité dans les aéroports français, mais pas seulement. L’ensemble du trafic aérien et des avions concernent cette formation spécifique de la Gendarmerie. Cette vidéo présente l’ensemble des m…

    Rétrolien par soldat de métier — 24 juin, 2014 @ 9:25 | Répondre


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :