Entre Nous

24 octobre, 2010

Des chiens et des chats

Filed under: LANGUE — db @ 3:12

its-raining-cats-and-dogs-its-raining-cats-and-dogsImagine the scene. Way back in times gone by, someone, somewhere in the English-speaking world looked out of the window when it was raining and spontaneously declared, “Lo! It’s raining cats and dogs!” Sounds unlikely doesn’t it? And yet, there must be an explanation for how this bizarre expression entered the English language and why it has endured. But, what is especially interesting, given the current trend to mould Europe into a single entity, is how other European languages, not so far away from the UK at least geographically, describe the same meteorological event. In France, it apparently rains ropes; in Italy, basins; in Germany, buckets. It only takes a simple, everyday expression like this to demonstrate Europe’s incredible depth and its ability to confuse. Incidentally, the English expression has its origins in northern mythology where cats signified rain and dogs, great gusts of wind. Vive la difference!

Imaginez la scène. Quelque part dans le monde anglophone, quelqu’un regarde à la fenêtre tandis qu’il pleut et déclare spontanément : « Voyez, il pleut des chats et des chiens ! »

Cela a l’air invraisemblable n’est-ce pas ? Et pourtant il doit y avoir un moyen d’expliquer comment cette expression est entrée dans la langue anglaise et pourquoi elle a perduré. Mais, étant donné la tendance actuelle à façonner l’Europe en une seule entité, il est particulièrement intéressant de voir comment les autres langues européennes, du moins celles relativement proches de la Grande-Bretagne, décrivent le même phénomène météorologique. Apparemment, en France, il pleut des cordes ; en Italie, des cuvettes et en Allemagne, des seaux. Il suffit de prendre une expression simple employée quotidiennement, comme celle-ci, pour démontrer l’incroyable profondeur de l’Europe et sa capacité à s’emmêler. Accessoirement, l’expression anglaise tire son origine de la mythologie des pays du nord où les chats symbolisaient la pluie tandis que les chiens de grosses rafales de vent. Vive la différence !

Par Morag Young – Paris
Traduction : ariella baltié.

Un commentaire »

  1. Je viens de trouver cette page et j’apprécie à la fois le texte en anglais mais aussi sa traduction

    Commentaire par Mutin — 26 octobre, 2010 @ 4:13 | Répondre


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :