Entre Nous

9 février, 2015

Madame Bébert, supernana

Filed under: COMPRÉHENSION ÉCRITE,VOCABULAIRE — db @ 12:30
Tags: ,

 

e

Monsieur et Madame Bébert regardent la télévision, quand tout à coup Madame dit : « Je suis fatiguée et il se fait tard, je crois que je vais  aller me coucher. »

Elle se lève et va à la cuisine pour sortir la vaisselle propre du lave-vaisselle, qu’elle range aussitôt dans les placards. Elle met la table pour les petits déjeuners du lendemain, rince tous les bols de pop-corn, sort de la viande du congélateur pour le souper du lendemain soir, vérifie s’il reste des céréales, remplit la boite à sucre, met des cuillères et des bols sur la table et prépare le café pour le lendemain matin. Puis, elle met le linge dans le sèche-linge, met une autre brassée de linge blanc dans la machine à laver, repasse un chemisier et recoud un bouton.

Elle ramasse les magazines qui traînent sur le plancher, des pièces de Leggo oubliées sur la table et remet l’annuaire téléphonique en place. Elle arrose les plantes, vide les paniers de linge et étend les serviettes pour les faire sécher. 

Elle baille et s’étire et, se dirigeant vers la chambre à coucher, elle s’arrête près du bureau, écrit une note au professeur de son fils, elle signe l’autorisation pour une excursion et place l’argent requis sur le cartable du plus petit. Elle ramasse un livre de classe tombé sous une chaise.

Elle signe une carte de fête pour un ami, adresse et colle un timbre sur l’enveloppe. Elle écrit une petite liste pour l’épicerie. Elle met l’enveloppe et la liste près de son sac. Elle vérifie si elle n’a pas oublié un rendez-vous chez le médecin ou le dentiste. Elle se rend à la salle de bains, s’applique de la crème sur le visage, brosse ses dents  puis se fait les ongles.

Son mari lui dit : « Je croyais que tu allais te coucher ! »

« J’y vais », répond-elle.

Elle nourrit le poisson rouge, remplit le bol d’eau du chien et met le chat dehors, puis elle s’assure que les portes sont fermées. Elle fait le tour des chambres des enfants, donne du sirop à celui qui tousse, replace une lampe, raccroche une chemise, met les chaussettes sales dans la corbeille à linge, réconforte celui qui a fait un cauchemar et échange quelques mots avec un des adolescents qui est encore à faire ses devoirs.

Une fois dans sa chambre elle remonte son réveil, sort ses vêtements pour le jour suivant, replace le support à chaussures et aère les oreillers.

Pendant ce temps, son mari appuie sur la télécommande pour éteindre le téléviseur et marmonne:

« Je suis crevé. J’ai eu une longue journée. Moi aussi je vais me coucher. Tu as programmé le réveil? « , il se rend dans la chambre et se couche…

2 commentaires »

  1. Une autre supernana ici : https://ddotb.wordpress.com/2006/12/24/une-vie-de-femme/

    Commentaire par Annie — 20 novembre, 2007 @ 3:51 | Répondre

  2. Vieux mais toujours mieux cette femme. Allez les femmes!

    Commentaire par Margaret — 20 janvier, 2010 @ 2:30 | Répondre


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :