Entre Nous

29 juillet, 2015

Le Petit Prince

Filed under: CINEMA,LITTÉRATURE — db @ 5:00

<!
Le Petit Prince original

Et maintenant le film

Le Petit Prince sort ce mercredi, le 29 juillet, dans les salles.

Il aura fallu attendre 72 ans pour que Le Petit Prince, le livre culte d’Antoine de Saint-Exupéry, un conte philosophique fascinant et merveilleux, soit enfin adapté au cinéma.

Le petit prince, adaptation en dessin animé du célèbre livre d'Antoine de Saint-Exupéry. (2015 LPPTV / Little Princess / ON Entertainment / Orange Studio / M6 Films)

Le petit prince, adaptation en dessin animé du célèbre livre d’Antoine de Saint-Exupéry. (2015 LPPTV / Little Princess / ON Entertainment / Orange Studio / M6 Films)

Prévenons d’abord les fans du Petit Prince : il ne s’agit pas d’une adaptation classique, fidèle à l’histoire, mais d’une relecture totalement libre du célèbre roman de Saint-Exupéry. Si le résultat, bien sûr, peut surprendre, ce film d’animation n’en reste pas moins extrêmement réussi.

Tout commence par la rencontre d'une petite fille avec son vieux voisin. (2015 LPPTV / Little Princess / ON Entertainment / Orange Studio / M6 Films)
Tout commence par la rencontre d’une petite fille avec son vieux voisin. (2015 LPPTV / Little Princess / ON Entertainment / Orange Studio / M6 Films)

 La petite fille et l’aviateur

L’action se déroule dans une banlieue toute grise, froide, où les gens ne sourient jamais. Ils ne pensent qu’à travailler, travailler et travailler. On y suit une petite fille triste, qui emménage avec sa mère dans une nouvelle maison. Elle passe ses journées à réviser, seule, dans l’espoir d’entrer dans une école prestigieuse. Jusqu’au jour où surgit dans son jardin son voisin, un vieil hurluberlu, un aviateur fantasque qui lui raconte une histoire. L’histoire d’un petit prince amoureux d’une rose et qui vit sur une minuscule île, un petit prince dont il a croisé la route il y a fort longtemps et dont il lui reste quelques dessins. Un petit prince, aussi, qui aimerait bien qu’on lui dessine un mouton.

Une animation splendide

Il s’agit donc d’un film en forme de mise en abîme, c’est-à-dire avec une histoire dans l’histoire. Sa beauté vient notamment du fait que le réalisateur change de procédé visuel selon les univers. Il utilise une animation 3D (par ordinateur) pour les scènes avec la petite fille, tandis que les séquences avec le petit prince sont réalisées à l’ancienne, image par image, avec des dessins au crayon et du papier mâché.

Le petit prince avec son ami le renard : un dessin au crayon et des personnages en papier mâché. (Paramount Pictures France)
Le petit prince avec son ami le renard : le fond est dessiné au crayon, les personnages et l’herbe sont en papier mâché. (Paramount Pictures France)

La magie opère

À l’écran, le conte invite au rêve et à l’émerveillement. C’est même le message qu’il véhicule : dans une société où les adultes ne pensent qu’au pouvoir et à la réussite, il faut de la fantaisie, de la joie et de la couleur. Les enfants doivent étudier, oui, mais aussi prendre le temps de créer, de laisser parler leur imagination.
Au bout de cette aventure palpitante, spectaculaire et bourrée d’action dans sa deuxième partie, seule la poésie triomphe. Et l’amour. Le renard philosophe n’explique-t-il pas au petit prince : “On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux”. Une phrase très simple, tellement vraie, et qui amène à réfléchir…

Laurent Djian

Découvre des images du film Le petit prince :

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :