Entre Nous

17 juillet, 2017

Festivités du 14 juillet

Filed under: COMPRÉHENSION ÉCRITE,FRANCE QUOTIDIENNE — db @ 4:14

Un 14 juillet aux couleurs américaines

Le défilé

Un total de 897 voitures ont été brûlées et 368 personnes placées en garde à vue lors des soirées du 13 et du 14 juillet, a annoncé samedi le ministère de l’Intérieur.

Le nombre est en très légère hausse par rapport à l’an dernier: 897 voitures ont été brûlées lors des soirées du 13 et du 14 juillet, a annoncé ce samedi le ministère de l’Intérieur, jugeant que l’importante mobilisation des forces de l’ordre a permis de limiter les incidents. En 2016, 855 véhicules avaient pris feu. Le nombre des gardés à vue, 368, est quant à lui en forte baisse par rapport aux 577 de l’an dernier.

Selon le décompte du ministère, sur les 897 véhicules incendiés, 631 ont fait l’objet d’une mise à feu et 266 ont été touchés par propagation. En 2016, 614 véhicules avaient fait l’objet d’une mise à feu et 244 avaient été touchés par propagation. En 2015, c’est un total de 951 véhicules qui avaient été incendiés.

Policier «roué de coups» à Sevran

«La très importante mobilisation des forces de l’ordre, auxquelles Gérard Collomb souhaite rendre un hommage appuyé, a permis de limiter sensiblement le nombre d’incidents et notamment de rixes sur la voie publique commises en marge des festivités du 14 juillet», a souligné Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l’Intérieur. «Au cours de plusieurs épisodes de violences urbaines, nos forces de sécurité ont été la cible d’agressions intolérables, dont les auteurs auront à répondre devant la justice. Tout comme seront poursuivis les auteurs d’incendies de véhicules, évidemment toujours trop nombreux», a poursuivi Pierre-Henry Brandet.

«Aux 13 fonctionnaires et militaires blessés ces deux dernières nuits», le ministre apporte son «entier soutien», a-t-il complété. Dans la nuit du 14 au 15 juillet, à Sevran en Seine-Saint-Denis, un policier a notamment été «roué de coups» lors d’une intervention avant de faire usage de son arme à huit reprises pour se dégager et de blesser un homme de 18 ans, selon des sources concordantes.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :