Entre Nous

24 avril, 2017

Que faire à Paris?

Filed under: FRANCE BALADES,FRANCE QUOTIDIENNE,PARIS — db @ 4:47

2 outils indispensables:

1 L’officiel des spectacles

2 Pariscope

 

 

8 mars, 2017

Baguette Advisor

Filed under: FRANCE BALADES,GASTRONOMIE,PARIS — db @ 2:13

Une application pour trouver la meilleure baguette du quartier

Votre boulangerie fait-elle le meilleur pain du quartier?
Des fans de pain développent une application pour permettre aux francophiles de dénicher de bons produits typiquement français partout dans le monde.

«Rechercher, trouver, évaluer.» Ces trois mots résument le fonctionnement de Baguette Advisor. L’application, qui assume s’inspirer du géant TripAdvisor, permettra de géolocaliser les boulangeries proches où se vendent les meilleures baguettes -selon les autres utilisateurs de l’application. C’est sa principale différence avec son grand frère, «TripAdvisor est trop général et permet de noter les boutiques, pas les produits», a expliqué le créateur de l’application Nicolas Diaz à nos confrères d’Ouest-France. «Nous souhaitons mettre en exergue ce qui se fait de mieux», a précise le cofondateur au Figaro.

Pour l’instant en phase de développement, l’application pourrait voir le jour d’ici quelques semaines si les deux cofondateurs parviennent à trouver des investisseurs pour boucler un premier tour de financement de 20.000 euros. Une mission d’autant moins impossible que Nicolas Diaz a déjà réfléchi à l’évolution de Baguette Advisor, qui pourrait à terme proposer de noter «d’autres produits du terroir liés à la baguette», comme le fromage, le vin ou encore la charcuterie.

Des offres payantes pour les consommateurs et commerçants

Et l’entrepreneur esquisse même déjà un modèle économique, évoquant pour l’instant deux sources de financement. Côté utilisateur, d’abord, puisque si les services de base seraient gratuits, la réservation de produits en boutique serait, elle, payante. Et côté commerçants ensuite, grâce à la vente d’emplacements publicitaires dans l’application et la possibilité, là encore, de souscrire à une offre payante pour pouvoir par exemple signaler aux utilisateurs la sortie d’une fournée de baguettes toutes chaudes.

Même si la consommation de pain en France baisse d’année en année, les initiatives fleurissent pour redonner goût aux Français à ce monument de la tradition gastronomique. Et la valoriser auprès de nos voisins et des touristes. La start-up Mon-pain.fr propose par exemple une plateforme de réservation en ligne, notamment destinée à redynamiser les campagnes où les petits commerces ferment les uns après les autres.

22 février, 2017

Les nouvelles régions

Filed under: FRANCE BALADES,FRANCE QUOTIDIENNE — db @ 9:02
Tags:

98c484a220efcceafa41e5a97413ae5c

19 février, 2017

Airbnb

Après les hôteliers et la mairie, la plateforme de location entre particuliers Airbnb est maintenant dans le viseur de nombreux Parisiens. Certains sont entrés en guerre contre leurs voisins qui louent leur logement en continu aux touristes. Une association veut inciter à les dénoncer.

Des Parisiens en ont assez de voir leur immeuble se transformer en hôtel. La location saisonnière entre particuliers est en plein boom à Paris, alors que la capitale est la première destination au niveau mondial sur Airbnb. La plateforme revendique 70.000 annonces pour Paris et sa banlieue.

Si certains en tirent profit pour ponctuellement arrondir leurs fins de mois, d’autres ont transformé des appartements en logements saisonniers permanents. Dans le 17e arrondissement, Caroline fait partie des habitants qui veulent mettre fin à cette pratique. Dans sa cour, face à sa fenêtre, un appartement est loué sur Airbnb en continu par son propriétaire, engendrant selon elle des nuisances de voisinage au quotidien.

« Il est fréquenté tout au long de l’année non stop par des gens qui ne sont pas de l’immeuble. Ce sont des personnes qui viennent en vacances, qui louent des appartements à plusieurs. On a donc soit de la musique, soit des portes qui claquent, soit des discussions dans la cour parce qu’ils fument dans la cour », explique-t-elle à BFM Paris.
Une « forme de délation » assumée

Airbnb serait-il en passe de devenir le cauchemar des voisins? C’est ce que dénonce Didier Hassan, président de l’association « Pas d’hôtel clandestin dans mon immeuble » (PADHOCMI). Engagé contre les propriétaires qui abusent, il veut inciter les Parisiens à les dénoncer et assume la démarche.
« Il faut engager les copropriétaires à écrire à la mairie de Paris qui a un service de contrôle pour signaler les abus. Certains parlent de délation, oui c’est une forme de délation et alors? Est-ce que vouloir faire respecter le droit c’est de la délation? Non, c’est juste expliquer aux services de la mairie qui sont particulièrement sensibilisés, qu’il y a des abus », explique-t-il.
20.000 logements

À Paris, la location saisonnière est normalement limitée à 120 jours par an. Au-delà, une autorisation préalable est nécessaire. Mais des propriétaires passent outre et de nombreux logements basculent de l’habitat classique à la location saisonnière. Dans Le Parisien la semaine dernière, l’adjoint au Logement Ian Brossat estimait à 20.000 le nombre de ces logements.

« Ce phénomène est nocif car il entraîne une hausse de loyers doublée d’une augmentation des prix de l’immobilier. Il alimente la spirale de la spéculation à Paris », ajoutait Ian Brossat.
Dans certains arrondissements du centre de Paris, les meublés touristiques peuvent représenter jusqu’à 20% de l’offre locative globale, comme sur l’île Saint-Louis dans le 4e arrondissement par exemple. Contre les abus, la mairie de Paris a décidé début 2017 de renforcer son service dédié aux contrôles en passant de 20 à 25 agents.

Carole Blanchard avec Thomas Pernette

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/la-fronde-des-parisiens-contre-leurs-voisins-qui-abusent-d-airbnb-1088439.html?mc_cid=d25e4161be&mc_eid=0d8c017141#

14 février, 2017

Paul

Filed under: COMPRÉHENSION ORALE,FRANCE BALADES,VOCABULAIRE — db @ 7:51
Tags:

Paul Taylor

12 février, 2017

Les Catacombes

Filed under: COMPRÉHENSION ORALE,FRANCE BALADES,PARIS — db @ 1:06

5 novembre, 2016

Cédric, carnavalier à Nice

Filed under: COMPRÉHENSION ORALE,FRANCE BALADES — db @ 2:26
Tags: ,

24 octobre, 2016

Lieu, endroit et place

Filed under: FRANCE BALADES,GRAPHIQUES — db @ 11:33

4b08e8_0e972516c823496eb1fffaaffbee0c89

Source : FrenchISchool

17 octobre, 2016

La star de l’automne

slider1

Dès l’approche de l’automne, les Français se ruent sur les noix. Le marché de ce fruit qui se conjugue avec de multiples saveurs est en pleine croissance. En 10 ans, sa production a augmenté de 26% et sur la même période, ses prix ont grimpé de 40%. Franck Adiard, producteur de noix installé près de Grenoble (Isère), est sur le pied de guerre. Et pour cause, en cette mi-octobre, la récolte vient de commencer.

« La demande de noix est constante »

Les noix doivent être parfaites pour la vente. Elles sont donc lavées puis séchées dans des cuves en inox, avant d’être calibrées et triées. Thierry Arnaud, grossiste, commercialise 3 000 tonnes de noix pas an, dont la moitié sera exportée vers l’Allemagne et l’Italie. Depuis quelques années, le marché est très porteur et « la demande de noix est constante« , selon lui. Utilisée en huile, confiserie ou pâtisserie, le croquant et l’arôme de la noix invitent à toutes les audaces.

JT FR2

11 octobre, 2016

1, rue Tiron, 75004

Filed under: FRANCE BALADES,GRAPHIQUES,PARIS — db @ 7:17

20110608223726_au_petit_versailles_de_paris

le-petit-versailles-interieur

Source:  Paris-Zigzag

19 septembre, 2016

Paris au Moyen Age

Filed under: FRANCE BALADES,PARIS — db @ 6:17

18 septembre, 2016

Pays de lavande

Filed under: FRANCE BALADES,GRAPHIQUES — db @ 7:47

fae178f828052546f8b8d6e0476311d1

Source: Crash cul de sac

13 septembre, 2016

Les Trois Couleurs

Filed under: FRANCE BALADES — db @ 5:19

d0027e0f099babcc36e34b8f8e55ae4f

11 septembre, 2016

Trompe l’oeil

Filed under: FRANCE BALADES,GRAPHIQUES — db @ 9:11

8e2341654546ebc45c926a4de004dfaa

Via PauseCafein

2 septembre, 2016

Marché de Provence

Filed under: FRANCE BALADES,GRAPHIQUES — db @ 2:28

provence-vegetablesprovence-france_1_grande

Source: www.barloga.com

22 août, 2016

La gastronomie française

Filed under: FRANCE BALADES,FRANCE QUOTIDIENNE,GASTRONOMIE — db @ 2:31

Quelques plats incontournables…

Paris : un réseau de pickpockets démantelé

Filed under: FRANCE BALADES,PARIS — db @ 2:10
Tags:

Un réseau roumain de pickpockets a été démantelé en région parisienne. De nombreux enfants en faisaient partie.

L’organisation de ce réseau pouvait s’apparenter à une mafia. La Tour Eiffel, Disneyland Paris, le musée du Louvre étaient leur terrain de « chasse ». Pour des butins avoisinant les 1000 euros par jour. Un important réseau de pickpockets piloté depuis la Roumanie a été découvert. La majorité des exécutants étaient des enfants commandés par des adultes.

Des méthodes bien rodées

Les enfants effectuent ces tâches sous la contrainte. Avec des méthodes désormais connues des services de police. Comme celle de l’humanitaire, qui consiste à attirer une personne avec la signature d’une fausse pétition. En vérité, une simple manœuvre pour détourner l’attention et voler des biens précieux. La plupart du temps, ce sont les touristes asiatiques qui sont des cibles privilégiées. Un million d’euros de gains ont été collectés en six mois par ce réseau avant sa neutralisation. En 2015, 54 structures de ce type ont été démantelées.

JT France 2

16 août, 2016

Vivre à Paris

expat

La vie à Paris, vue par les étrangers…

Ah Paris, sa tour Eiffel, la capitale du romantisme, de la mode, de la gastronomie, se disent les étrangers en apprenant leur mutation en France. Mais Expatriates Magazine a mis en ligne une infographie qui montre l’envers du décor – ou la face immergée de l’iceberg – de la vie parisienne pour les étrangers expatriés dans notre capitale…
Car vivre en France, selon le magazine, c’est aussi, (dans le désordre)

–       Se faire extorquer un loyer dément

–       redécouvrir la bureaucratie et ses nombreux formulaires

–       être perplexe quand on doit changer de ligne à Châtelet

–       accepter qu’ici on peut voir des gens pisser en public

–       perfectionner sa technique de slalom entre les crottes de chien

–       se préparer à ce qu’un « colis suspect » soit repéré dans le RER et ajuster son temps de trajet

–       survivre à un presque accident sur un passage piéton

–       faire la queue au bureau de poste

–       devenir un adepte du tabagisme passif

–       redéfinir le concept de service client

–       vivre au dernier étage sans avoir d’ascenseur

–       taper sur un clavier Azerty

–       ne rien comprendre au jargon écrit sur le bulletin de salaire

–       apprendre à se plaindre un peu… comme les locaux !

Cette vision de Paris a déjà été partagée plus de 10000 fois sur Facebook, à croire que les étrangers vivant à Paris s’y reconnaissent… mais de nombreux Parisiens semblent aussi avoir pris ce descriptif à leur compte, avec humour.

Source Le Petit Journal

24 juillet, 2016

Bistrot

Bistrots, des monuments nationaux à conserver!

Le comptoir parisien, un vrai sujet d’étude

Thomas Morales

Thomas Morales
est journaliste et écrivain…

Publié le 09 avril 2016 / Culture Société

pierre boisard paris bistrot

Enfin un sociologue qui explique les bistrots et excuse leurs habitués ! La culture de l’excuse a parfois du bon. Quand la sociologie se met au service du comptoir, c’est toute l’Université qui rachète ses errements. Un sujet aussi central, imbriqué dans notre subconscient, mêlant l’économie à la psychologie, les grands ducs et les bois-sans-soif, le merveilleux et le tragique, nos terroirs et la flambée immobilière parisienne, mérite qu’on s’arrime solidement au zinc et qu’on réfléchisse au destin de ces milliers d’Auvergnats venus faire fortune dans la capitale dès la fin du XIXème siècle.

Un jour, il faudra écrire la mélancolie du percolateur ou le charme discret du tiroir-caisse à la sauce aveyronnaise. Après avoir étudié Le Camembert, mythe français, Pierre Boisard s’attaque à un autre pan de notre identité nationale dans La vie de bistrot aux Presses Universitaires de France. La rencontre entre ce chercheur en sciences humaines et Yves, le patron du Martignac dans le VIIème arrondissement donne naissance à un livre hybride, moitié-essai, moitié-tranches de vie. Le bistrot avec ou sans (t), c’est un lieu de transit, un sas de décompression entre la vie professionnelle et le foyer, entre la hiérarchie tatillonne du bureau et l’intimité obsédante des familles, le seul endroit où l’homme peut laisser au porte-manteau son vague à l’âme sans craindre l’excommunication. Un espace où chacun s’invente une vie et partage le temps d’un repas ou d’une bière, sa solitude ou ses espoirs, ses rires ou ses larmes. Chaque jour, les Français pratiquent cette forme avancée d’humanité que les algorithmes des réseaux sociaux sont encore incapables de retranscrire ou d’imiter. Sans nul doute, une société sans bistrot attesterait la fin de notre civilisation. Avec la faillite des idéologies, la mondialisation triomphante, la religion en cartouchière, l’individualisme forcené, le bistrot semble le dernier refuge où l’autre n’est pas un homme à abattre, où l’étranger a un visage. La liberté de causer ou pas avec son prochain dans un rapport qui n’est pas marchand tient du miracle absolu.

Qu’attend l’UNESCO pour réagir, labéliser, patrimonialiser notre art de vivre ? Pierre Boisard explique que le bistrot, insoumis et réfractaire, ne se laisse enfermer dans aucune frontière sémantique ou statistique. « C’est un établissement où l’on peut boire et manger sans se ruiner, et aux heures creuses, sans trop se presser, dans une ambiance décontractée. Il entre un autre élément dans sa définition, bien plus important mais difficile à définir car immatériel : l’esprit du lieu, parfois sa thématique, l’atmosphère qui y règne – en un mot, l’air qu’on y respire » avance-t-il prudemment comme hypothèse de travail. Une gueule d’atmosphère en somme qui varie selon la situation géographique, la clientèle, l’humeur du patron, l’emplacement de la cuisine, la présence d’un flipper ou d’un baby. L’INSEE ne reconnait officiellement que deux catégories : les restaurants et les débits de boisson. Le bistrot est trop à l’étroit dans ces compartiments-là. Pour saisir l’essence même de ce mythe urbain, Pierre Boisard a poussé la porte du Martignac, près des ministères. Et il s’est trouvé face à un personnage hors norme, grandiloquent et sensible, lucide et enfiévré, un type qui aime son métier et va l’initier aux réalités d’une activité méconnue du grand public. Le bistrot charrie son lot de fantasmes sur l’alcoolisme et les dérives verbales qui en découlent.

Une tirade, comme celle prononcée par Robert Dalban dans Un idiot à Paris (1967) : « Je suis ancien combattant, militant socialiste, et bistrot. C’est dire si, dans ma vie, j’en ai entendu, des conneries ! » ne s’entend pas à tous les coins de rue, malgré sa pertinence et son caractère irréfutable. Yves a connu pas mal de galères avant de s’installer et de trouver l’équilibre professionnel avec Nathalie dans un quartier bourgeois où le brassage social est certainement plus vivace qu’ailleurs ! Entre les livreurs, les fonctionnaires, les cadres supérieurs, les retraités aisés, les étudiants ou les touristes, Yves est le seul capitaine à bord. Celui qui avait la volonté farouche de devenir son propre patron connaît toutes les chausse-trappes du milieu. Son succès, il le doit à son caractère et à sa cuisine maison. Il répète à l’envi qu’il ne suffit pas d’avoir les moyens financiers pour faire marcher une affaire. Le sociologue le suit durant une journée (harassante) et en profite pour conter l’histoire des Auvergnats, jadis porteurs d’eau, de bois et charbon, puis seigneurs du pavé parisien. Leur dureté au mal, leur système d’entraide provinciale et leur prudence proverbiale ont nourri l’imaginaire de nombreux écrivains. Mais tout ne s’explique pas pour que l’alchimie opère. Et si finalement, c’était le patron qui choisissait sa clientèle. Comme en amour, on n’est jamais maître du jeu !

La vie de bistrot, Pierre Boisard, PUF, 2016.

29 juin, 2016

Les Gorges du Galamus

Filed under: FRANCE BALADES,GRAPHIQUES — db @ 10:00

4b49c76744db9c175761841452167d4a

Source: panoram-art.com

 

Page suivante »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.