Entre Nous

Niveau 203

COURSE CONTENT

This French course covers the following topics:

  • Explain what your job is
  • Making comparisons
  • Talking about future possibilities
  • Saying what you used to do
  • Describing your daily routine
  • Les actions d’une journée
  • Saying what your job involves
  • The qualities needed to do a job
  • Phoning for business
  • Job interview
  • Making a business appointment
  • Going to a business meeting
  • Buying presents
  • Buying clothes
  • Describing someone
  • Saying thank you
  • Making a date
  • Expressing opinion, certitude and doubt
  • Le but – pour que, afin que/de
  • Comparatives and superlatives
  • The imparfait versus the passé composé
  • The present subjunctive
  • Uses of the subjunctive

PRESCRIBED TEXT

This French language course is based on Units 13-14 of the above text. The text is used for class activities and forms the basis for consolidation and practice between meetings.

This French language course is based on Units 13-14 of the above text. The text is used for class activities and forms the basis for consolidation and practice between meetings.

Prescribed textbooks should only be purchased after confirmation is received from us that the course will proceed. This usually occurs up to 5 days prior to class commencement.

Quelques ressources :

FrenExper1 Notes Ch13

FrenExper1 Notes ch14

FrenExper1 worksheets p83

FrenExper1 worksheets p84

FrenExper1 worksheets p85

FrenExper1 worksheets p88

souvent jamais quelquefois

Les actions d’une journée:

Voir aussi

L’imparfait sur ce site

Avant et maintenant

Paris avant et maintenant

LE CONDITIONNEL PRESENT

Pour s’entraîner plus…

Pour reviser et travailler votre vocabulaire

adj traits de caractere

Adjectives_bags

La position de l’adjectif

Confession rose

Bienvenue à la société Cortex qu

Bienvenue à la société Cortex tranc

Rendez-vous

Allo ne quittez pas

Le Subjonctif

03 Subjonctif

04 Pour écouter
Quelle est la forme correcte des verbes au subjonctif?
Vous trouverez ici quelques sites pour explorer un peu plus le subjonctif. Amusez-vous bien!

Tex’s grammar et une autre page de notes et exercices
Verbes irréguliers
Une révision du subjonctif
Un exercice sur l’utilisation du subjonctif
Indicatif ou subjonctif?
Une chanson
Exercice sur l’expression du doute
Utilisation du ne
Comment éviter le subjonctif

 Devoir : Indicatif ou subjonctif 1

Indicatif ou subjonctif 1:4

 

 

 

Grammar

24 commentaires »

  1. Salut Daniel,

    Je vous présente mes devoirs pour cette semaine. Bon week-end et à lundi,
    Stuart

    Bon travail Stuart. les commentaire sont en gras
    Je remarque que tu ne fais jamais le ménage, la lessive, la vaisselle….

    ________________

    Un jour de ma vie

    Typicalement, je me réveille vers 6 heures et je me leve un peu après. Mais ça depend – quand je reste chez ma copine (ou ma copine reste chez moi), on se leve à 7 heures. Elle n’aime pas se lever trop tôt!

    Je me lave chaque matin, et je me rase tous les deux jours. Puis, je m’habille et je me coiffe, et je prends mon petit déjeuner. J’aime bien avoir un grand repas, avec la céreale et le pain grillé, les fruits (les fraises, les bluets et les canneberges) et un jus d’orange. Je regarde la télé pour les nouvelles aussi. Après, je pars chez moi (vers 8 heures) et je vais à mon bureau. les céréales (un céréale)les myrtilles = bluet seulement au Québec)

    D’habitude, je prends le train à mon travail deux ou trois fois par semaine, et je prends ma voiture les autres jours. J’arrive à mon bureau entre 8h30 et 9 heures. Mon metier est très flexible. Chaque semaine, je vais au gym deux ou trois fois, après, avant ou pendant le travail. Je déjeune vers le midi et je travaille jusqu’à 17h30. Typicalement, je rentre chez moi après le travail mais lundi soir, je vais à la classe française. J’arrive à ma maison vers 7 heures. Puis, je dine, je regarde la télé un peu et je lis le journal. Je me couche vers 22h30, je lis mon roman et, enfin, je m’endors à 23 heures. C’est tout!
    à la classe de français

    Commentaire par Stuart T — 22 janvier, 2010 @ 9:00 | Répondre

  2. J’ai oublié … chaque matin, je dois aussi nourrir mon chat! Très important!

    Salut!

    Comment peux-tu publier cela… c’est la la chose la plus importante… l’essentiel
    db

    Commentaire par Stuart T — 22 janvier, 2010 @ 9:03 | Répondre

  3. Un jour dans la vie!
    chaque matin, je me reveille a cinq heures moins une quarte. Je me leve immediament parce que je n’ai pas le temps de reserve. Je me raze et je me coiffe. Nous avons trois chats et ils se levent avec moi. Ils ont tousjours tres faim. Je les nourris, je me habille, je prends un cafe et je part pour le gym a cinq heures vingt. J’arrive a cinq heures et demi et je fait de la gym pour trois quarte de l’heure. Apres, je prends une douche et je m’habille trop vite! Je pars le gym a six heures vingt cinq et j’arrive a mon bureau a sept heure.
    La, je travaille jusqu’a midi. Je pends une demi heure pour le dejeuner alors je travaille a dix sept heures. Je retourne a chez moi a dix huite heures mais je vais au marche dans la route pour acheter la nourriture pour le diner. Malheuresement, dans chez moi, je sius le chef. La cuissine de ma femme n’est pas trop bien!
    Apres le diner, je lis le journal et ma femme regare le Tele. Environ vingt et une heures, je me brosse les dents et je me couche. Je dorme.

    Daniel,
    as is fairly obvious, I have not used the computer for writing in french so I do not know how to add the accents where they are required (I would probable get them wrong anyway. Is there a text or instruction somewhere that can explain how this is done?
    Please advise.
    tha ks very much,
    Peter

    Commentaire par Peter Giles — 24 janvier, 2010 @ 12:44 | Répondre

    • chaque matin, je me reveille a cinq heures moins quart. Je me leve immediament parce que je n’ai pas le temps de reserve. Je me rase et je me coiffe. Nous avons trois chats et ils se levent avec moi. Ils ont toujours tres faim. Je les nourris, je m’ habille, je prends un cafe et je pars pour le gym a cinq heures vingt. J’arrive a cinq heures et demi et je fait de la gym pendant trois quart d’heure. Apres, je prends une douche et je m’habille trop vite! Je pars de la gym a six heures vingt cinq et j’arrive a mon bureau a sept heure.
      La, je travaille jusqu’a midi. Je prends une demi heure pour le dejeuner puis je travaille jusqu’à dix sept heures. Je retourne a chez moi a dix huit heures mais je vais au marche dans la route pour acheter la nourriture pour le diner. Malheureusement, chez moi, je sius le chef. La cuissine de ma femme n’est pas trop bien!
      Apres le diner, je lis le journal et ma femme regare la télé. Environ vingt et une heures, je me brosse les dents et je me couche. Je dors.

      Peter pour les accents, cliquez ici

      Commentaire par db — 25 janvier, 2010 @ 3:16 | Répondre

  4. Salut Daniel!
    J’ai complètement oublié de mentioner que pour la classe prochaine, je ne serai pas là! Entre aujourd’hui et Mercredi, je suis à Melbourne pour mes vacances (chaque année je suis spectatrice à le tennis. Je suis fanatique). Désolé!Heureusement, je me souviens les devoirs pour cette semaine: Un jour typique de ma vie.

    Pour commencer, c’est necessaire d’expliquer que je n’ai pas une routine constant – je suis étudiante! Quelques jours, je dois étudier, quelques jours je dois travailler, quelque jours, je suis stagiare… Mais pour l’exercice, je vais decrire un jour typique pendant un semestre d’université.

    Alors, pendant la semaine, typiquement je me rève environs sept heure et demi. Je suis zombie les matins. Il faut que je prenne une douche – si je ne la prends pas, je resterai fatigué pendant le matin. Après ça, je me habille, je me coiffe, et si je ne suis pas pressé, je me maquille. Ensuite, je prends toujours un bon petit-dejeuner – des fruits, du pain, de la confiture et du miel (je cràve le sucre dans les matins, evidement!). Je prends le train à l’université et je lis pour mes classes dans le train et écouter à mon Ipod. D’habitude, j’achete un cafe pour aider mon concentration et je suis prête pour mes classes.

    Pour dejeuner je rencontre des amis à Glebe ou Newtown. Quelque jours, je travaille après mes classes, mais si je suis libre, j’étudie au bibliothèque ou faire des recherches. Le soir, je dîne avec ma famille ou mon copain. Si je n’ai pas beaucoup d’essais, nous prenons un pot, allons au cinema, rencontrons des amis, ou, si je suis vraiment fatigue, restons chez moi.

    Il n’existe pas une heure précise où je me couche. Normalement entre onze heures et deux heures. Cependent, pendant la nuit, c’est quand j’aime écrire. Je ne sais pas pourquoi, mais pendant la nuit, j’ai les idées et une inspiration que je ne peux pas trouver pendant le jour. Alors, de temps en temps, je me couche a cinq heures, ou pas du tout.

    Commentaire par Lucy McNabb — 25 janvier, 2010 @ 11:30 | Répondre

    • Bonjour Lucy

      J’ignorais que tu écrivasi si bien en français:

      je me souviens des devoirs

      je suis spectatrice au tennis

      je me rèéveille à environ sept heures

      je m’habille

      ma concentration

      et j’écoute mon Ipod

      Bon travail, juste quelques fautes d’étourderie…
      db

      Commentaire par db — 8 février, 2010 @ 3:22 | Répondre

  5. (Daniel, je m’excuse. Moi aussi, pas d’accents)

    Chaque jour, je me reveille vers six heures et demie. D’abord, j’ecoute aux nouvelles sur le radio et je me leve a sept heures. Je prends une douche et je lave mes cheveaux. Puis je m’habille. Qelquefois il faut que je repasse des vetements parce que j’etais trop paresseuse hier soir. Pour le petit dejeuner, je mange du pain grille and je bois du cafe. Enfin je me brosse mes dents et je me coiffe.

    Je pars chez moi a huit heures et je prends le train du Strathfield a Central. Quelquefois, je peux m’asseoir mais beaucoup de temps, je dois etre debout parce qu’il y a beaucoup de gens sur le train. J’arrive au travail a huit heures et demie et le journee commence.

    Tous les jours vers midi at demie, trois collegues et moi prennent le dejeuner en dehors. Nous faisons discuter des problemes du travail at aussi nous bavardons.

    Je finis le travail a cinq heures. Qulequefois je renconte mes amis et on va au cinema ou au restaurant. Lundi soir, je vais au lecon francais et ventredi soir, je fais du tennis. Autrement je vais chez moi faire la cuisine, de la lessive et du menage. Aussi je regarde de la television ou je lis un roman ou le journal. A dix heures quarante-cinq, je me couche. Je n’ai pas de chat ou de chien que je dois donner a manger ou que je dois mettre dehors.

    Commentaire par cheryl ferrington — 25 janvier, 2010 @ 12:38 | Répondre

    • Bj Cheryl
      Excellente expression,

      je me brosse les dents

      Nous discutons des problemes de travail

      Lundi soir, je vais a la lecon de francais

      Je n’ai pas de chat ou de chien à qui je dois donner a manger

      Bon travail

      db

      Commentaire par db — 8 février, 2010 @ 3:15 | Répondre

  6. Salut Daniel,

    Je vous présente mes devoirs pour cette semaine, ‘les choses je changerais.’ J’ai dû lire du ‘conditionnel,’ dont je ne sais pas beaucoup. Je pense qu’il y a quelques erreurs.

    Merci bien et j’espère que vous avez un bon week-end.
    À lundi,
    Stuart

    +++++++++

    Pour presque toute ma vie, j’habitais à Sydney. C’est une belle ville, mais il y a des choses que je changerais. Par exemple, le transport public ici est pauvre comparé à d’autres grandes villes que j’ai visité. À Brisbane, où j’ai habité pendant six mois, les bus et les trains sont très modernes et plus bon marché qu’à Sydney. Aussi, les trains ici sont toujours en retard! À Toronto, où j’ai aussi habité, le transport public est très efficace, même avec la difficulté de la neige et des temperatures très froides. Je voudrais voir plus des bus et les trains plus frequents, surtout au centre-ville. Il y a plus des choses que je changerais à Sydney, comme les hôpitals, les autoroutes… mai je suis un homme seulement!

    Quand j’étais adolescent, mes vues politiques étaient très conservatrices, qui est inhabituel pour les gens de cet âge. Je pensais que les politiques “vertes” étaient très stupide! Mais récemment, lorsque j’avais plus âgé, je me suis rendu compte que l’environnement est la crise la plus importante du monde aujourd’hui. Si je pourrais, je changerais les decisions de l’environnement des gouvernements du monde. Par exemple, la conférence récente à Copenhague était très décevant, à mon avis. Il doit y avoir plus d’action sur les problems comme le changement climatique et le réchauffement du monde. L’evenement comme “l’heure de terre” est une bonne idée, mais est-ce assez? J’ai peur que la réponse est “non.” Tous les pays de l’ouest sont des consommateurs et très peu pensent à l’avenir.

    Moi-même, il y a les pleusieurs choses que je voudrais changer. La première chose serait faire mes devoirs françaises plus vite! Pour les autres choses, on peut me demander un autre fois!

    Commentaire par Stuart T — 28 janvier, 2010 @ 10:18 | Répondre

    • Un bon travail, Stuart. Attention aux erreurs de base, typographiques ou accords en genre et en nombre
      plus bon marché qu’à Sydney : meilleur marché
      plus des plus de ( use de after quantity)
      les hôpitals les hopitaux
      mai mais
      stupide stupides
      lorsque j’avais plus âgé devenu plus âgé, avec l’âge
      Si je pourrais si je pouvais
      décevant décevante
      problèmes
      pleusieurs plusieurs
      un autre fois une autre fois

      Commentaire par db — 1 février, 2010 @ 12:47 | Répondre

  7. Salut Daniel!

    Ce serait facile pour moi de décrire les grands problèmes mondials que j’aimerais changer. Dans une monde parfait, la guerre n’existerait pas. La pauvreté et la faim seraient eliminées. Le racisme et la discrimination disparaîtraient. Nous utiliserions notre environnement avec le respect et la responsabilité.

    Dans un contexte moins sérieux, il ya une chose dans ma vie que m’énerve et que j’aimerais changer. Les oiseaux. Je ne plaisante pas – les oiseaux de notre monde ont un accord secret pour m’attaquer et m’injurier. Très souvent, j’ai des expériences désagréables avec les oiseaux (typiquement les ‘minahs’ et les pies mais quelquefois aussi les canards, les oies et les perroquets). Quand un oiseau me voit, il est immédiatement enragé. Il ne peut pas résister la forte envie de voler à ma tête, mes yeux, ou mes oreilles. Je ne sais pas pourquoi. Ma mere et mon copain plaisantent que dans une vie précédente, j’étais chasseuse (?) des oiseaux. Alors, j’aimerais changer cette situation. Je préférais que les oiseaux ne me détester pas. Ce serait mieux si je n’aurais pas peur quand je vois un oiseau proche de moi!

    Lucy McNabb

    Commentaire par Lucy McNabb — 1 février, 2010 @ 4:59 | Répondre

    • Bonjour Lucy

      Tu t’exprimes bien en ƒrançais.

      une chose dans ma vie qui m’énerve
      il n peut pas résister à la forte envie de voler sur ma tête
      chasseuse d’oiseaux
      je préférerais que les oiseaux ne me détestent pas
      Ca serait mieux si je n’avais pas peur…

      Tu as vu le film de Hitchkock?

      db

      Commentaire par db — 8 février, 2010 @ 3:09 | Répondre

      • Oui, malheureusement pour moi, j’ai vu Hitchock’s « The Birds » quand j’étais plutôt petite… j’ai eu des cauchemars pour presque deux mois après! Mais aujourd’hui, j’adore les autres films d’Hitchcock, en particulier « Rear Window » et mon favori, « Vertigo ».

        Commentaire par Lucy McNabb — 15 février, 2010 @ 12:02

  8. Salut Daniel,

    Je vous présente mes devoirs pour cette semaine, en utilisant le futur. Parce que je suis chercheur de chimie, j’ai décidé d’écrire ‘Les Dix Commandements du « Chercheur de Chimie. » Je ne suis pas sûr s’il y a un mot en français pour ‘fumehood’ (un espace où on exécute la chimie).

    Bon week-end!
    Stuart

    ++++++++++

    Les Dix Commandements du Chercheur de Chemie

    1. Tu écriras dans ton cahier tous les jours pour enregistrer tes resultats.
    2. Tu porteras ton manteau de laboratoire quand tu travailles.
    3. Tu porteras aussi tes lunettes de sécurité dans le laboratoire.
    4. Tu liras les journaux scientifiques chaque semaine pour comprendre les recherches nouvelles.
    5. Tu ne boiras jamais de produits chimiques!
    6. Tu travailleras bien à tous les temps et tu ne mettras pas d’autres en danger.
    7. Tu iras aux conferences et aux discussions dans ton département.
    8. Tu ne dormiras pas au bureau – tu devras chez toi chaque soir.
    9. Tu n’ouvriras jamais une bouteille de produits chimiques en plein air – tu utiliseras un fumehood.
    10. Tu prendras un café chaque matin, et un autre, ou plus, chaque après-midi. C’est le commandement le plus important.

    Commentaire par Stuart T — 6 février, 2010 @ 11:47 | Répondre

    • 2 un tablier de laboratoire/ une blouse de laboratoire
      6 tout le temps
      8 Tu rentreras chez toi chaque soir (???)
      9 un fumehood???
      Tout à fait d’accord pour le dixième commandement

      Commentaire par db — 8 février, 2010 @ 3:04 | Répondre

      • Merci bien, Daniel!

        Numero 6 – quelquefois, pendant mes études de Doctorat, j’ai dû rester dans le laboratoire jusqu’à très tard – vingt-trois heures, minuit, et plus tard. J’ai rentrer chez moi toujours, mais certains de mes collègues dormiraient dans le bureau!! C’est une vie très difficile pour les chercheurs, quelquefois!

        Numero 9 – fumehood – un espace spécial dans le laboratoire où les réactions chimiques sont exécutées pour qu’on ne respire pas les vapeurs chimiques. Je ne sais pas le mot équivalent en français.

        Je vous souhaite une bonne semaine et un week-end très joli!

        À lundi,
        Stuart

        Commentaire par Stuart T — 9 février, 2010 @ 4:53

  9. Les Dix Commandements d’Étudiant

    1. Tu liras et écriras pour tes classes fréquemment – de préférence, la nuit avant la classe, mais de temps en temps tu feras tes études (frénétiquemment) pendant la demi-heure avant la classe commence.

    2. Tu seras toujours préparé pour tes classes de travaux dirigés: souvent, ton enseignant te posera des questions, et tu devras participer à les discussions chaque classe.

    3. Tu n’auras beaucoup d’argent, (bien sûr, tu es étudiant!) et donc, tu travailleras le plus possible après tes classes et pendant le week-end.

    4. La vie d’étudiant demande beaucoup d’énergie. Alors, tu auras besoin de café, chaque jour (typiquement, un, deux ou trois cafés par jour).

    5. Tu feras des recherches pour ton sujet au bibliothèque et essaieras de consolider tes connaissances (est toujours tu auras l’ésprit ouvert.)

    6. Tu étudieras pour des examens, tu prendras des épreuves et tu écriras des dissertations pendant chaque semestre.

    7. Quand tu écris tes dissertations, tu ne participeras pas à le plagiat! C’est une infraction très sérieux et ta expulsion serait possible.

    8. Pour un résumé impressionant, pendant les vacances tu feras des placements pour gagner un peu d’expérience professionnelle. Après ces placements, tu auras des références et des relations: très important et très pratique pour le commencement de ta vie professionelle.

    9. Tu célébreras avec tes amis quand tu finiras un project important et quand tu passer un examen très difficile (typiquement, tu iras au pub pour prendre un pot).

    10. Souvent, tu rencontreras des gens qui te diront, “Ah, la vie d’étudiante, c’est facile, c’est le paradis!” Tu ne contrediras pas – c’est impossible de gagner cette dispute!

    Commentaire par Lucy McNabb — 8 février, 2010 @ 5:22 | Répondre

  10. Splendide, Lucy, sauf deux ou trois petites choses dont je te parlerai tout a l’heure

    Commentaire par db — 8 février, 2010 @ 5:41 | Répondre

  11. Salut Daniel

    Comme j’ai essayé d’expliquer la semaine passée, pour moi c’est plus facile d’écrire en français qu’en parler. Je n’ai pas beaucoup d’occassions pour parler en français dans ma vie – sauf notre classe. Et donc, quand je veux parler en français, j’ai les mots et les idées dans ma tête, mais je ne peux pas les exprimer avec la clarté ou la vitesse – et ca m’exaspére. Je parle comme j’ai quatre ans. Cependant, cette année j’ai la ferme intention d’améliorer mon expression orale!

    Quand je suis allée en France, j’ai compris que si on doit parler en français chaque jour, sans pause, on peut améliorer, et dramatiquemment. Quelques jours, je me suis souvenue mon prof de français a l’université. Ella m’a dit: “si tu aimerais parler le français bien, Lucy, quand tu es en France, ne dis jamais que tu es Australienne. Dis que tu es Polonaise, ou Portugaise. Insiste que tu ne sais pas parler anglais. Seulement le français et ta langue maternelle. Autrement, tout le monde te parlera en Anglais et ton français n’ameliorera pas.”

    C’était utile, ce conseil, mais naturellement il y avait beaucoup de gens qui m’ont dit, “Portugaise? Vraiment? C’est bizarre, quand vous parlez français vous avez un accent anglais….”

    Commentaire par Lucy McNabb — 15 février, 2010 @ 4:52 | Répondre

    • ton français ne s’ameliorera pas

      s’améliorer est pronomina.

      Ou alors : tu n’amélioreras pas ton français…

      C’est vrai tu écris bien le français… avec un peu de travail tu arriveras à le parler.

      Commentaire par db — 22 février, 2010 @ 4:18 | Répondre

  12. Salut Daniel,

    Je vous présente mes devoirs pour cette semain – ‘Le Portrait Chinois.’ J’ai essayé d’utiliser de verbes différents qu’être pour mes conjugaisons.

    Bon week-end,
    Stuart

    +++++++

    Le Portrait Chinois
    1. Si j’étais un roman, je serais Le Grand Gatsby. C’est mon roman préféré, je l’ai lu environ vingt fois – j’adore la langue, l’histoire et le mode de Fitzgerald.

    2. Si je vivais dans une autre ville, je vivrais peut-être à Vancouver. C’est une belle ville et assez grande, près des montagnes, à coté de l’océan pacifique, avec les paysages magnifiques. D’habitude le temps fait beau, et en hiver il neige un peu seulement.

    3. Si j’étais un produit chimique, je serais de l’oxygène. L’oxygène est essentiel pour la vie, mais c’est aussi de l’explosif!

    4. Si je conduisais une voiture de sport, je conduirais un Porsche. Ce serait rouge, naturellement. Mais, ma petite voiture deviendrait jalouse!

    5. Si je jouais un sport professionnel, je jouerais le golf. J’aime le golf – quand j’étais jeune, j’ai habité près d’un cours de golf et joué souvent. Je voudrais le jouer plus fréquemment.

    6. Si je chantais dans la douche, je chanterais la chanson ‘A ma façon’ par Frank Sinatra.

    7. Si j’étais un legume, je serais une pomme de terre. J’adore des pommes de terre! Un de mes repas prefers est le rôti de boeuf avec rôtissent des pommes de terre et des legumes.

    8. Si j’étais un mot français, je serais ‘beaucoup.’ Peut-être j’apprendrais à l’écrire – je fais toujours des erreurs avec cela!

    9. Si j’étais jeune de nouveau, j’étudierais plus. Je travaillerais plus dur. Je passerais plus de temps avec mes amis et je les apprécierais plus. Malheureusement, on ne peut pas changer le passé. Je voudrais faire ces choses maintenant et dans l’avenir.

    10. Si j’écrivais un portrait chinois, j’écrirais de beaucoup de choses étranges!

    Bon travail Stuart, une Porsche est une voiture donc féminin…

    Commentaire par Stuart T — 19 février, 2010 @ 3:11 | Répondre

  13. Salut Daniel!
    Je vous recommande quatre de mes romans favoris:

    1. “An Equal Music” – Vikram Seth.
    J’adore Vikram Seth. Depuis j’ai lu son premier roman « The Golden Gate » il y a six années, je l’ai admiré beaucoup. Je trouve son style, son développement du personnage et l’ambiance de ses romans remarquables. « An Equal Music » est une idylle tragique, mais surtout c’est une lettre d’amour à la musique et sa capacité d’évoquer les emotions profondes. Le protagoniste est un violiniste professionel et nous le suivons pendant une phase très turbulente dans sa vie. Seth lui-même est un homme très interessant: né en Inde, éduqué en Angleterre, il a un PhD en sciences économiques. Aussi il est musicien, poète et traducteur de la poésie Hindi et Chinoise.

    2. “The Poisonwood Bible” – Barbara Kingsolver
    Kingsolver est une scientifique Americaine et « The Poisonwood Bible » est absolument son meilleur roman. L’introduction du roman éxplique que Kingsolver a attendu pendant trente années pour la sagesse et la maturité d’écrire ce roman. Cette histoire est écrite d’après la perspective de quatre sœurs dans une famille Americaine qui va en Afrique pendant les années cinquante parce que son père est un missionaire de l’église Baptiste. C’est incroyable comme Kingsolver a créé quatre voix differentes; chaque voix est distinctive, chaque voix me fascine. Elle utilise très habilemment le naïveté et l’imagination de ces filles d’explorer les dynamiques d’une famille très troublée et aussi les questions de racisme, la pauvreté Africaine, et l’impérialisme culturel dans la forme de la réligion.

    3. “Bleak House” – Charles Dickens
    Depuis j’étais petite, j’ai aimé lire Dickens, mais plus récèmment j’ai decidé que « Bleak House » est mon favori de ses romans. Écrit au mileu de sa carrière, « Bleak House » a une complexité impressionnante; il y a un mystère, trois histoires d’amour, beaucoup de drames et bien sûr des instants de comédie grace aux personnages pérhipériques, qui sont une joie de rencontrer (en particulier Mr. Smallweed et Mr. Bucket.) Comme toujours avec Dickens, on reçoit un portrait de Londres très realiste, et en plus, la critique sociale de son temps très sérieuse. Dans « Bleak House » Dickens a attaqué le système légal à Londres, qui est désorganisé et corrompu – et les gens ordinaires qui souffrent à cause d’un système ridicule.

    4. “The French Lieutenant’s Woman” – John Fowles
    Un roman post-moderne et plutôt experimental pour son temps. John Fowles était un auteur anglais qui est mort il y a cinq ans et qui j’aime beaucoup. Dans ce roman, il mélange une exploration sociologique de la société Victorienne en Angleterre, avec une histoire de son protagoniste Charles (en particulier ses pensées existentialistes et son fascination d’une femme mystèrieuse) et aussi un considération des « règles » dans un roman et le rôle d’auteur (inspiré je crois par Roland Barthes’ 1967 essai ‘The death of the author’.) Fowles a adoré jouer avec les conventions de la structure et du récit (par exemple, il y a deux fins dans “The French Lieutenant’s Woman”: on peut choisir entre les deux).Si on peut embrasser complétement ses techniques étranges, on aura une expérience très agréable.

    Tu m’as donné envie de lire ces livres. Je les note dans ma liste… J’ai aimé The French Lieutenant’s Woman” de John Fowles. Je vais le relire. Un bon travail mélant un sens critique littéraireaigû et un contrôle de la langue. Attention aux petites erreurs dûs au manque d’attention.

    db

    Commentaire par Lucy McNabb — 22 février, 2010 @ 4:04 | Répondre

  14. Bonjour Daniel,

    Finalement, voici mes devoirs par écrit!

    Le Portrait Chinois:

    1. Si j’étais un element, je serais l’eau – car l’eau trouvera toujours un chemin autour des obstacles.
    2. Si j’étais un animal, je serais un chien. J’aime bien les chiens, et les chiens aiment tout le monde.
    3. Si j’étais une voiture, je serais une ‘deux chevaux’ – à Paris! Je serais bleue clair.
    4. Si je pouvais me réinventer, je deviendrais une architecte (ou peut-être une artiste ou une photographe!) à Londres ou à Paris. Si j’avais le talent! Et si je pouvais m’appliquer au travail nécessaire.
    5. Si j’étais une chanson, je serais ‘Danse-moi jusqu’à la fin d’amour’, une chanson de Leonard Cohen. J’adore l’ouvrage de Leonard Cohen, et surtout cette chanson.
    6. Si j’étais un plat, je serais du chocolat. Naturellement.
    7. Si j’habitais dans un autre ville, ça serait Paris. Naturellement(selon moi).
    8. Si j’etais un déssin animé, je serais un caractère de Leunig. J’aime bien l’oeuvre et la sensibilité de Michael Leunig – ses bandes desinnées, et ses poèmes. Je ne sais pas si je serais M. Curly ou Vasco Pajama! Ou le canard.

    Je m’excuse Daniel, mais je n’ai pas le temps de finir les dix (car je l’ai commencé si tard!).

    À ce soir,
    winsome.

    Bon travail… tu me cachais que tu écrivais si bien…
    db

    Commentaire par Winsome M — 22 février, 2010 @ 4:28 | Répondre

  15. Salut Daniel,

    Je suis desolée, mais je ne serai pas là ce soir – je suis malade.
    Je vous souhaite une bonne semaine.
    À lundi,
    Lucy

    Commentaire par Lucy McNabb — 8 mars, 2010 @ 4:20 | Répondre


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :